CPM Houaïlou

Centre de Pratique Musical MERE A GAARA 

 

MERE A GAARA : LA CADENCE DE DEMAIN

Dans les années 2000 M. Alain GUARESE, met en place au Collège de Nédivin à Houaïlou une classe «Musique-Études». S’appuyant sur des textes de l’Éducation Nationale,  il voit là un moyen de lutter contre l’échec scolaire dans un cadre légal et innovant. Les textes précisent que ce type de projet peut exister à la condition que les élèves aient la possibilité de s’inscrire dans une école de musique.

C’est ainsi qu’en 2003, le Centre de Pratique Musicale (CPM) MERE A GAARA, voit le jour grâce au soutien de l’État, du gouvernement et surtout de la Province Nord qui voit là une opération pilote permettant de préfigurer le développement de lieux d’enseignement en Province Nord.

L'installation du CPM a été facilitée par M. Kolo KAPARIN qui a accepté avec enthousiasme d’accueillir chez lui, à la tribu de Neouyo, le projet. Une maisonnette en tôle est aménagée sommairement pour pouvoir accueillir les premiers élèves.

logo mereLieu de vie culturelle et artistique de la commune, le centre de pratique musicale Mêrê a’Gaara reprendra les cours le lundi 2 mars dans ses locaux, situés entre la station-service et le site de la pépinière d’entreprises.

L'équipe pédagogique:

PIANO avec Mr Sylvain WAGUE

BASSE avec Mr Renaldo NERHON et Mr Fabrice KJAN 

INTERVENTION EN MILLIEU SCOLAIRE avec Will NERHO

 

 

De 2003 à 2005
Le CPM accueille une trentaine d’élèves toutes disciplines confondues, sur le site de Neouyo. La plupart des professeurs suivent parallèlement une formation au Conservatoire pour acquérir le Certificat de Musicien Intervenant Territorial (CMIT).
Ces deux années ont permis de faire un constat : malgré l’engouement pour la musique qu’ont les jeunes de Houaïlou, beaucoup ne viennent pas s’inscrire car l’école se trouve sur un foncier tribal. Il était urgent de trouver un lieu neutre pour y implanter l’école.

De 2005 à 2007
En 2005, la mairie de Houaïlou attribue à MERE A GAARA les anciens locaux qui abritaient la coopérative des letchis, près du marché. Toute l’équipe a retroussé ses manches pour transformer ce qui était un grand hangar en CPM, avec des box par discipline instrumentale, un bureau.
Ces deux années furent encore des années de réglage qui ont surtout permis aux professeurs étudiants d’acquérir leur diplôme avec pour certains un départ vers l’Université à Poitiers. La population de Houaïlou commence à changer son regard sur ce lieu où l’on pratique de la musique et commence à voir l’intérêt que cela représente pour les enfants d’avoir une école où apprendre la musique. C’est à partir de 2006 que l'antenne commence à décentraliser son action en direction de Kouaoua et Ponerihouen.

2007
MERE A GAARA qui a le statut juridique d’association, stabilise son bureau et nomme comme Directeur M. Nemia WAHEO (ancien directeur du Collège de Nedivin. L’équipe pédagogique est constituée de: MM. Sylvain WAGUE (Piano FM), Fabrice KJAN (guitare) Wilfried NERHO (batterie percussion) Damien GORODJA (basse guitare FM), Jean Paul NAAOUTCHOUE (basse), Jean Marc POMA (Piano), Tein POUYE (guitare), Danilo AMORI (basse) Bernard GOENDO (guitare FM), Eroll JOREDIE (batterie).
L’équipe intervient désormais à Ponerihouen, à Kouaoua et dans les écoles. Elle touche 109 enfants.

2008
L’équipe pédagogique s’étoffe de deux nouveaux intervenants: M. Vincent DJAMALI (piano) et M. Peter UPIGIT (guitare) et son action s’étend désormais jusque Canala. Un nouveau Directeur est nommé en remplacement de M. WAHEO, Bernard GOENDO.
Sur la commune de Houaïlou, 37 enfants sont inscrits en cours individuels et les professeurs interviennent à l’internat de Nindhia, de Do Neva et au centre de formation de Poro.
A Canala, 10 élèves en cours individuels, tous pris en charge par l’association MWA RADAA. Peter UPIGIT intervient dans trois classes de l’école de Néhoué.
A Kouaoua, 20 élèves en cours individuels et interventions de M. Sylvain WAGUE à l’école FELP de la tribu de Méchin.
A la tribu de Tchamba, 7 élèves suivent les cours et 14 sur les tribus de Neouta et Grondu (commune de Ponerihouen).

2009
Arrivée de M. Renaldo NERHON, fraîchement diplômé du CFMI de Poitiers. M. Bernard GOENDO est reconduit à la direction du CPM. De nouveaux intervenants font partie de l’équipe pédagogique: MM. Xavier NAAOUTCHOUE (batterie), Émile GELIMA (basse), Yannick TIAMATI (IMS) et Nicolas NAUD (piano).
Les professeurs interviennent tous azimuts : pratique instrumentale, encadrement de groupes, Interventions en Milieu Scolaire (IMS).
Houaïlou : 33 élèves en cours individuels, 180 en IMS ;
Kouaoua : 17 en cours individuel ;
Ponerihouen : 20 en individuel ;
Canala : 60 en encadrement de groupes et 20 en IMS.

2010
Sous l’impulsion de M. Renaldo NERHON se développe au long de l’année des actions en direction des arts traditionnels. En raison de son statut de Dumiste (titulaire du Diplôme Universitaire de Musicien Intervenant) M. Renaldo NERHON multiplie les actions en direction des écoles collèges et tribus. Les préconisations de M. ESTIVAL, inspecteur auprès du Ministère de la Culture, ont été suivies et des cours semi-collectifs sont donnés pour la pratique instrumentale. Le CPM accueille 62 élèves. L’activité du CPM a commencé le 18 janvier avec un stage de 20 jours à Kouaoua autour de la fabrication et l’utilisation d’instruments traditionnels. La zone d’intervention est toujours : Ponerihouen, Kouaoua, Canala.

2011
M. Bernard GOENDO qui est sollicité sur d’autres missions laisse la coordination du CPM à M. Jean-Marc POMA.
L’équipe pédagogique se compose désormais de :
MM. Marcel HAMU (batterie, encadrement de groupes), Fabrice KJAN (guitare, encadrement de groupes), Renaldo NERHON (basse, encadrement de groupes, IMS), Jean Marc POMA (piano, encadrement de groupes), Sylvain WAGUE (FM), et Mlle Claire GHESQUIERE (Formation de formateurs piano classique).
M. Renaldo NERHON fait partie désormais du Conservatoire de Musique et est à ce titre mis à disposition de l’association MERE A GAARA par le CMDNC. Il doit désormais prendre en charge la partie pédagogique des cours et le suivi des IMS.
A Houaïlou, 45 élèves en cours individuels, 27 en encadrement de groupes, 101 en IMS sur 4 écoles.
À Ponerihouen, les cours individuels ont été abandonnés au profit de l’encadrement des pratiques amateurs, soit 11 personnes et 39 en IMS à l’école publique.
À Kouaoua il n’y a plus de cours individuels, 14 élèves pratiquent le chant choral.
A Canala seul du chant choral est pratiqué par 41 élèves.

2012
Après analyse de la situation fin 2011 : épuisement des intervenants, budgets mal maitrisés, éparpillement de l’énergie, il a été convenu avec l’équipe pédagogique de recentrer les actions sur la commune et ses tribus.
Le CPM a clairement trouvé son identité par son action musicale mais aussi extra musicale puisqu’elle est l’unique structure qui accueille le soutien scolaire dans ses murs. Ainsi les parents savent que les études musicales sont incluses dans le quotidien de leurs enfants. En cela M. Renaldo NERHON prolonge le travail du Département des Musiques Traditionnelles du CMDNC, qui veut resituer la pratique artistique dans un contexte culturel.
L’accent a été mis cette année sur la qualité plus que sur la quantité. C’est en ce sens que les professeurs du CPM bénéficieront d’une Formation Continue mise en place par l’AFMI. 45 élèves ont suivi les cours individuels. 6 groupes ont bénéficié des conseils et directives des intervenants soit : 32 élèves.
78 élèves des écoles de Houaïlou ont bénéficié des IMS et 32 de Ponerihouen.

Bilan:
L’objectif de départ était de mettre en place une structure d’enseignement de la musique pour la population de Houaïlou, puis d’en remettre les clés aux habitants.
Les clés sont désormais entre les mains de personnes responsables et profondément ancrées dans les réalités du terrain. La volonté qu’a manifestée l’équipe pédagogique de s’identifier dans les années à venir comme une antenne du Conservatoire de Musique, montre bien à quel point les mentalités et la réflexion ont changé. Le travail accompli sur le terrain, les expériences, les implications dans la vie culturelle, l’exigence dans l’enseignement, tout cela contribue a une mise en réseau enrichissante, qui laisse entrevoir ce que pourrait être l’enseignement de la musique en Nouvelle Calédonie, demain, gaara.

 

Les dossiers d’inscription sont à retourner à l’antenne aux heures d’ouverture.

Ouvert du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00
Télécharger votre dossier d’inscription ici :
pdf

 

Tarifs 2015:

-Frais d'inscription annuels: 1 750 F

-Forfait trimestriel (pour tout élève dont la famille bénéficie de l'aide médicale) 1 950 F

-Forfait trimestriel ( pour tout élève dont la famille bénéficie de la Cafat ) 11 400 F

-Forfait trimestriel ( pour les adultes ) 15 600 F

-Forfait mensuel « deuxième instrument » 1 950 F. Des facilités de paiement peuvent être convenues.

Coordinateur : M. Renaldo NERHON
Mail : secretariat@mereagaara.nc
Tél. : 42 42 21 / Fax : 42 42 21

 
 Les diciplines proposées cette année sont :
 

PIANO avec Mr Sylvain WAGUE

BASSE avec Mr Renaldo NERHON et Mr Fabrice KJAN 

INTERVENTION EN MILLIEU SCOLAIRE avec Will NERHO


(Les cours sont dispensés désormais de manière semi-collective )
 
 
 FDMG 2 EME EDITION
 

Visionner le bilan intermédiaire 2014  

Cliquer sur l'image

pdf

 

Coordinateur : M. Renaldo NERHON @ : renaldo.nerhon@mereagaara.nc   
Accueil :  @ : secretariat@mereagaara.nc
Tél. / Fax : 42 42 21